Accueil > Thématiques > Sciences > Science et démocratie

réunion du 9 février 2008

jeudi 14 février 2008, par Annick Jacq

> *La discussion a d’abord porté sur le cas concret des nanotechnologies*. à partir du nanoforum organisé par le CNAM de façon très officielle pour être un lieu de débat citoyen sur la question.

La discussion nous a ensuite permis de proposer que notre séminaire *soit un lieu d’articulation des différents angles d’attaque autour de la question des nanotechnologies ; Nous en avons, pour le moment, recensé 3 :

- Les lieux et moyens présents, possibles et souhaitables d’exercice de la citoyenneté, dont la discussion a donc commencé lors de cette réunion.

- *La réalité des nanotechnologies* : quelle est la part de réalité scientifique et technique, la part de bluff médiatico - commercial, de promesses fondées ou infondées ?

- *Les nanotechnologies et les institutions* : la politique de Sarkosy, les pôles de compétitivité. Rôle des élus.

Nous avons ensuite abordé le mode de travail de notre séminaire. Il a été décidé de commencer par le cas concret (les nanotechnologies), en précisant un thème à chaque réunion, préparée par un ou plusieurs d’entre nous. Mais de temps en temps, nous consacrerons une séance à aborder les problèmes de la démocratie en relation avec la science d’une manière plus théorique (ou abstraite, ou politique, ou directe). En effet, il est nécessaire d’être conscients de (et de confronter) la diversité de nos positions sur ce sujet, pour être en mesure d’être efficaces dans notre approche collective du cas concret, et il est nécessaire inversement de tenir compte de nos études concrètes pour enrichir, développer les notions de science et démocratie.

*Prochaine réunion le samedi 29 Mars*

la réalité des nanotechnologies.

Espaces Marx, 6 av Mathurin Moreau 75167 Paris Cedex 19 | T: +33 (0)1 42 17 45 10 | F: +33 (0)1 45 35 92 04 | Mentions légales | Rédaction | Plan du site | Contact Suivre la vie du site RSS 2.0