Accueil > Thématiques > Démocratie > Economique

Journée d’étude :La démocratie économique comme une réponse à la crise économique

mardi 9 juin 2009, par Patrick Coulon

> Quels nouveaux pouvoirs sur l’économie ? pour quelle société ?
> Comment développer des stratégies pour étendre la démocratie à l’économie, à l’entreprise, face aux actionnaires et aux marchés financiers devient un objet de débat parmi les forces syndicales, la gauche politique, les mouvements sociaux ?

>
> Le lundi 22 juin à la maison des Metallos
>
> journée d’étude de 9H30 à 18H30
>
> La démocratie économique comme une réponse à la crise économique
> Quels nouveaux pouvoirs sur l’économie ? pour quelle société ?
> Comment développer des stratégies pour étendre la démocratie à l’économie, à l’entreprise, face aux actionnaires et aux marchés financiers devient un objet de débat parmi les forces syndicales, la gauche politique, les mouvements sociaux ?
>
> Aujourd’hui, la crise économique globale révèle plus nettement les contradictions aiguës du capitalisme contemporain. Leur perception facilite la remise en cause de la légitimité du patronat, de son incapacité à organiser l’économie en fonction des besoins de la société. L’enjeu des pouvoirs dans le champ économique est au coeur des confrontations. Comment développer des stratégies pour étendre la démocratie à l’économie, à l’entreprise, face aux actionnaires et aux marchés financiers devient un objet de débat parmi les forces syndicales, la gauche politique, les mouvements sociaux. Il s’agit de développer des concepts, des leviers, des propositions alternatives, d’examiner des expérimentations. Le concept de démocratie économique peut permettre d’envisager cette question du pouvoir économique de manière globale. C’est un concept qui oriente vers un autre type d’économie et de société que celui du capitalisme contemporain. Il peut rencontrer un intérêt croissant dans le contexte de la crise de légitimité que connaissent à présent les détenteurs des grands pouvoirs économiques et les promoteurs des politiques néolibérales.
>
>
>
> ·La démocratie économique nécessite de modifier la structure et l’exercice des pouvoirs dans le champ de l’économie et dans l’entreprise mais également dans les institutions. Cela suppose entre autre un dépassement de la démocratie délégataire au niveau des Etats et des territoires ainsi qu’une démocratisation et réorientation de la construction européenne. Les inégalités ne se sont pas seulement creusées au niveau social, mais également en matière de pouvoirs mettant à mal les principes d’égalité et la démocratie. L’exigence de démocratie économique suppose de changer profondément l’orientation de l’Etat transformé ces dernières décennies progressivement en « market state ».
>
> Objectifs : Ce séminaire européen souhaite apporter une contribution pour travailler ce chantier. Quelles expériences dans les entreprises, dans les collectivités territoriales et au niveau de l’Etat permettent de faire avancer la démocratie économique ? Quels sont les points d’appui existants pour développer la démocratie, la transformation des pouvoirs et le contenu de leur exercice ? Quelles propositions peut-on déjà formuler afin de favoriser des alternatives ?
>
>
> Programme de la journée d’étude voir pièce jointe

info portfolio

22juin-33%

titre documents joints

Espaces Marx, 6 av Mathurin Moreau 75167 Paris Cedex 19 | T: +33 (0)1 42 17 45 10 | F: +33 (0)1 45 35 92 04 | Mentions légales | Rédaction | Plan du site | Contact Suivre la vie du site RSS 2.0