Accueil > Thématiques > Mondialisation > Forums Sociaux

Procès-verbal de l’Assemblée "Solidarité Est-Ouest". Sixième FSE. Istanbul, 1-4 juillet 2010

dimanche 4 juillet 2010

56 participants de 21 pays : Allemagne, Autriche, Bélarus, Bulgarie, Canada, République Tchèque, Danemark, Égypte, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Kazakhstan, Lettonie, Moldova, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Russie, Suède, Ukraine, Turquie
 
Après l’échec total de l’organisation turque de faciliter et de soutenir la participation des mouvements sociaux et écologiques de l’Europe centrale et orientale (PECO), cette participation et cette Assemblée ont seulement pu avoir lieu grâce aux généreux dons d’urgence du Forum social mondial, du réseau européen de gauche Transform !, des membres du Parlement européen du groupe GUE / NGL ainsi que des membres du Parlement fédéral allemand de Die Linke (La Gauche).
 

Questions

- La coopération entre l’Est et l’Ouest dans la lutte contre l’extrémisme de droite

- Les droits de la Terre Mère, la campagne avant le sommet de Cancún
 
Tord Björk : Nous avons à analysé ensemble la crise en Europe centrale et orientale. Beaucoup de grandes et riches organisations de l’Ouest rechignent à travailler ensemble ou même à aider parce qu’elles se sentent supérieures. En fait, certains petits mouvements dans les PECO fonctionnent mieux que les grandes organisations ou syndicats d’Europe de l’Ouest malgré les très mauvaises conditions politiques, économiques et juridiques et les ressources humaines et financières très limitées dans les PECO.

Said Gafurov : Les mouvements sociaux et forums en Russie ne sont plus marginalisés, ils ont un écho convenable dans les médias, grâce à l’aide de certaines personnes du FSM et du FSE. Cependant, il y a un manque d’information sur ce qui se passe dans les autres PECO.

Françoise : par exemple les femmes en Pologne ont perdu des droits, comme le droit à l’avortement.

Leo Gabriel informe sur la mise en place du réseau "Printemps de Prague II "- réseau pan-européen contre l’extrémisme de droite et le populisme" et a recommandé d’utiliser ses ressources et ses possibilités et de le développer conjointement comme un centre d’information entre l’Est et l’Ouest .
 
 

Propositions

a) Pour distribuer de l’information autant que" et à différents niveaux : site Internet et lobbying des médias libéraux et de gauche.

b) Alexander Buzgalin de Russie a proposé d’organiser une conférence à une condition sine qua non : les groupes des PECO qui ne sont pas capables de travailler ensemble n’auront pas de soutien financier de la part des fondations donatrices de l’Ouest.

c) Intégrer dans la structure du réseau une discussion sur des questions fondamentales en matière d’éducation, de santé et de genre.

d) Créer une méthode d’échange d’opinions et de résultats des recherche sur les solutions à la crise.

f) Invitation à une conférence à Kiev sur le changement climatique en septembre et contre l’extrémisme de droite à Saint-Pétersbourg le 3 Novembre 2010.

g) Poursuivre les séminaires sur le libre-échange, le féminisme et le traité de Lisbonne tenu au cours du cinquième FSE.
 

Conclusions

1. S’agissant des mobilisations européennes à venir, il a été dit qu’il est préférable de développer des activités simultanées contre les crises, la pauvreté, le chômage dans de nombreux pays au moment de la grande manifestation le 29 Septembre à Bruxelles. Le slogan « Les êtres humains sont plus importants que les banques" a été proposé ainsi que l’intégration de notre lutte contre le racisme et la xénophobie.

2. Le Comité de mobilisation pan-européen devrait devrait soutenir la coopération et la participation des mouvements d’Europe centrale et orientale aux prochains APE et FSE, sur la base de l’expérience réussi des fréquentes conférences Skype

3. Le site web ouvert du FSE devrait être rénové et continué avec une participation plus équilibrée des femmes et des mouvements des PECO. Tout le monde est invité à participer au réseau « Printemps de Prague II" et à intégrer d’autres questions dans ses travaux, par exemple les problèmes des femmes, la soutenabilité ou les questions sociales.

5. Le prochain FSE devrait avoir lieu soit dans un pays d’Europe centrale et orientale, soit dans un des pays proches, comme l’Autriche.

Espaces Marx, 6 av Mathurin Moreau 75167 Paris Cedex 19 | T: +33 (0)1 42 17 45 10 | F: +33 (0)1 45 35 92 04 | Mentions légales | Rédaction | Plan du site | Contact Suivre la vie du site RSS 2.0