Accueil > OLD > Ateliers, Séminaires > Rencontres philo & Marx Contemporain > Tous les compte-rendus

Gérard Noiriel : Les historiens face aux lois mémorielles

jeudi 13 avril 2006

PRESENTATION

Jeudi 27 Avril 2006, à 19 h 30 à Espaces Marx
6 avenue Mathurin Moreau - 75167 Paris cedex 19 (métro Colonel Fabien)

Gérard NOIRIEL,
Directeur d’études,
Président du Comité de Vigilance face aux Usages de l’ Histoire (CVUH),

est invité sur le thème :

« Le savant et le politique (suite)
Les historiens face aux lois mémorielles »

La loi du 23 février 2005, exigeant des enseignants qu’ils soulignent les « aspects positifs » de la colonisation, a suscité un vaste mouvement de protestation, ce qui a finalement contraint le chef de l’Etat à demander la suppression de l’article le plus controversé de cette loi. Cette polémique a eu d’importantes répercussions chez les historiens, révélant un clivage entre deux groupes. Alors que les premiers s’étaient mobilisés contre la loi du 23/2/2005, au nom de l’autonomie de la recherche et de l’enseignement de l’histoire, les seconds réclamaient la suppression de toutes les « lois mémorielles » (y compris la loi Gayssot et la loi Taubira) au nom de « la liberté » de l’historien. Pour éclairer ces querelles intestines, la conférence reviendra sur l’histoire des intellectuels français depuis l’affaire Dreyfus. Comment combler le fossé séparant le savant et le politique ? Telle est la question qui a hanté les universitaires depuis les débuts de la IIIe République. En analysant les réponses qui ont été apportées, on dégagera trois « profils » : l’intellectuel révolutionnaire (ou critique), l’intellectuel de gouvernement et l’intellectuel spécifique, et on montrera comment ils se sont affrontés lors de la polémique sur les lois mémorielles.

Gérard NOIRIEL est l’auteur de nombreux ouvrages. A l’occasion de cette conférence, Les fils maudits de la République : l’avenir des intellectuels en France (Fayard, 2005) sera proposé au public.

Espaces Marx, 6 av Mathurin Moreau 75167 Paris Cedex 19 | T: +33 (0)1 42 17 45 10 | F: +33 (0)1 45 35 92 04 | Mentions légales | Rédaction | Plan du site | Contact Suivre la vie du site RSS 2.0