Accueil > OLD > Ateliers, Séminaires > Démocratie participative

Politique de la science et démocratie participative, pourquoi, comment ?

vendredi 21 avril 2006

La séance du 11 octobre 2006 de l’atelier "démocratie participative" portait sur la problématique suivante :

Politique de la science et démocratie participative, pourquoi, comment ?

Elle était animée par :

- Janine Guespin, Professeure émérite à l’Université de Rouen qui exposera pourquoi les rapports entre science et société nécessitent de nouvelles formes de démocratie
participative
...

Présentation de son intervention : "la recherche scientifique va très mal aujourd’hui, parce qu’elle est soumise à une réorientation sans concertation dans le cadre de la "société et économie de la
connaissance". Il s’agit là d’un problème de société, à tous les niveaux, qui ne sera résolu que dans le cadre d¹une concertation entre les scientifiques et la société justement. Des formes spécifiques de dialogue et de participation devraient être inventées à
tous les niveaux où se décide la politique scientifique...
"

&

- Dorothée Benoit-Browaeys, Journaliste et présidente de VIVAGORA, qui interviendra plus spécifiquement sur le thème : "Démocratie technique : Introduire les logiques sociales et humaines dans l’innovation".

Présentation de son intervention : "les questions techniques sont abordées par les politiques à partir de l’expertise strictement scientifique. Cela aboutit à une instrumentalisation des scientifiques et une réelle tyrannie de l’expertise scientifique. Les dossiers comme celui des OGM ou des nanotechnologies ne sont abordés qu’en termes de faisabilité, de développement,
de normes. On ajoute de l’éthique dans le cadre de l’acceptabilité sociale. VivAgora promeut une autre posture politique qui place les projets sociaux au coeur du
dispositif d’innovation. Il s’agit d’associer les logiques humaines et sociales à la gouvernance de la recherche et de l’industrie. L’objectif est d’incorporer (de métaboliser) l’expertise sociale sur les usages, les priorités, les valeurs dans les pratiques de développement techno-scientifique.

VivAgora développe le débat public pour une interaction entre science et société. Elles réalise des cycles thématiques de débats selon une méthode en trois temps pour
 :

- permettre l’appropriation des savoirs (avec un travail d’information en amont sur le site vivantinfo.com)
- décoder les intérêts engagés et les acteurs impliqués
- envisager quel peut être l’intérêt général et proposer des mesures pour encadrer et responsabiliser chacun des acteurs

L’objectif est d’inscrire le débat public dans la durée, de donner aux acteurs l’occasion de saisir les logiques d’autrui, de construire du collectif.

L’enjeu est :
- de réhabiliter la "fonction politique du vivre ensemble" et une confiance entre les acteurs académiques, industriels, associatifs et politiques.
- de permettre l’adhésion de tous aux choix techniques qui définissent nos liens sociaux et nos libertés
- d’éviter la fracture entre les tenants de la Tour d’ivoire scientifique et les "Postluddites" ou contestataires de la logique techno-economique....

Il reste à construire des relais et une légitimité politiques à cette initiative. "

Espaces Marx, 6 av Mathurin Moreau 75167 Paris Cedex 19 | T: +33 (0)1 42 17 45 10 | F: +33 (0)1 45 35 92 04 | Mentions légales | Rédaction | Plan du site | Contact Suivre la vie du site RSS 2.0