Accueil > Thématiques > De quoi demain sera t il fait ?

Séminaire "De quoi demain sera-t-il fait ?"

L’ambition morale de la politique : vers le communisme

Yvon Quiniou

mardi 3 décembre 2013

Séminaire « De quoi demain sera-t-il fait ? »
Co-organisé par Espaces Marx et la Fondation Gabriel Péri

L’ambition morale de la politique : vers le communisme
Rencontre avec Yvon Quiniou
[Jeudi 12 décembre 2013]

http://www.dailymotion.com/video/x196kjp_yvon-quiniou_webcam

Mise en bouche :
Nous connaissons objectivement une espace de désert moral qui se traduit, à l’échelle mondiale, par la domination effrénée d’un capitalisme qui bafoue au quotidien les valeurs humaines que la morale nous impose. Et cela dans le silence cynique des élites médiatiques, « socialistes » comprises : quand la morale est invoquée, elle est censée ne s’intéresser qu’à la bulle des rapports inter-individuels, la politique n’étant concernée qu’à la marge, et elle ne doit pas intervenir dans l’organisation capitaliste de l’économie. Il y a bien parfois un réveil du sens moral en politique, dont le mouvement des Indignés et quelques ouvrages, ici ou là , ont été le signe. Mais il reste minoritaire. Il s’agit donc pour moi de rappeler que la morale est indissociable de la politique, comme le pensait déjà Rousseau, à condition de la distinguer conceptuellement de l’éthique : celle-ci n’engage que les normes de la vie individuelle et une politique morale n’a pas à s’en mêler sous peine de devenir totalitaire ; celle-là définit les normes universelles et obligatoires du vivre-ensemble, lesquelles, bien comprises, nous entraînent à condamner les rapports de domination (politique), d’oppression (sociale) et d’exploitation (économique), voire l’aliénation individuelle. C’est dire qu’elle nous offre pour demain l’horizon du communisme tel que Marx nous l’a proposé (sans être au clair avec la morale), sous la forme d’une exigence qui ne se réalisera pas automatiquement par le seul jeu des « lois de l’histoire ». La morale a un rôle essentiel à jouer pour nous en faire prendre conscience subjectivement et contribuer à l’accomplir.

Yvon Quiniou est philosophe et a publié de nombreux ouvrages sur le matérialisme, la morale et la politique. Membre des rédactions d’Actuel Marx et de La Pensée, il ne sépare pas son travail intellectuel d’un engagement dans le débat public à travers ses interventions dans les médias (l’Humanité, Le Monde, etc.). Depuis longtemps, il milite pour un communisme inspiré de Marx qui reste totalement à inventer.

Espaces Marx, 6 av Mathurin Moreau 75167 Paris Cedex 19 | T: +33 (0)1 42 17 45 10 | F: +33 (0)1 45 35 92 04 | Mentions légales | Rédaction | Plan du site | Contact Suivre la vie du site RSS 2.0